Communiquer sans dépenser

Communiquer c’est le nerf de la guerre pour une entreprise qui vient de se créer. Le budget com peut-être exponentiel. Sauf que quand on vient de se lancer, on n’a pas toujours un gros budget.

Alors je vous propose un tour d’horizon des astuces afin d’optimiser son budget com. Ou comment mener des actions efficaces et par chères ?

Seulement il n’y a pas de secrets, il faut y consacrer du temps….

Pour vos outils papier :

On se sert des banques d’images gratuites et libres de droits, comme pixabay.com, pixhere.com ou burst.shopify.com et il y en a pleins d’autres. Certaines mettent en ligne de nouvelles images régulièrement.

Pour des Polices de caractères sympas on se sert de fonts.google.com. On peut essayer les polices sur le site avec le texte que l’on souhaite avant de les télécharger ensuite. Il y a près de 900 Polices gratuites, alors vous devriez trouver votre bonheur.

Pour les maquettes de cartes de visites, affiches, flyer, plaquettes et votre logo,  on va sur canva.com. La version de base est gratuite est déjà amplement suffisante car elle regorge de visuels sympas et  actuels. Il y en a pour tout les goûts. Vous pouvez créer vos modèles à partir de rien, ou à partir de modèle déjà existant, importer vos images, personnaliser vos textes, ajuster la taille des documents que vous souhaitez, et ensuite les télécharger sous le format que vous voulez (image ou pdf). Bref c’est un outil indispensable quand on veut faire sa com’ en solo.

On choisi des imprimeurs en ligne : vistaprint ou encore print’oclock. Attention suivant ce que vous imprimer, certains imprimeurs son meilleur en qualité que d’autres. Alors vérifiez bien les avis clients afin d’éviter les mauvaises surprises.

Pour la presse :

Dans la plupart des quotidiens locaux, chaque entreprise qui se créé à la droit à son article « vitrine », un article présentant votre activité.

Alors on ose ! On se lance dans la rédaction d’un communiqué de presse que l’on enverra aux rédactions locales. Il s’agit de répondre à ces 4 questions : qui ? quoi ? où ?comment ? Ne perdez pas de vu qu’il faut générer l’intérêt du journaliste. Soyez accrocheur, donnez lui envie de rédiger un article sur votre activité, montrer que vous apporter quelque chose de nouveau à la commune.

Par contre plus la commune est importante, plus il vous faudra persévérer. N’hésitez pas à les relancer, à revoir votre angle de présentation. Ils faut les séduire.

N’oubliez la gazette de la commune. Allez vous présenter en Mairie, surtout dans les petites communes.

L’encart publicitaire dans un journal n’est pas efficace, contrairement à l’article qui lui sera lu à coup sur.

Sur le net :

il faut être présent sur le web, c’est aujourd’hui indispensable.

Alors on choisi au moins deux réseaux sociaux, adaptés à notre activité, et on actualise régulièrement. Il existe des outils de programmation gratuit comme Hotsuit ou Buffer. Ainsi vous gagnez du temps en préparant vos publications en amont.

On se construit un site internet, adapté à notre activité. WordPress ou Wix restent de très bons outils faciles d’accès et pas cher. Si vous faite faire par contre méfiez vous. Si vous êtes artisan, vous n’avez pas besoin d’un site à 3 000€… Assurez-vous également de garder la main sur votre site, et de ne pas avoir à passer systématiquement par votre webmaster.

On travaille son référencement naturel. Or de question d’acheter des mots clés ! Par contre travaillez le contenu de votre site afin qu’il sorte naturellement dans les moteurs de google. Ce dernier propose d’ailleurs une excellente formation gratuite en ligne, learndigital.withgoogle.com.

D’ailleurs utilisez les applis google, plus vous montrez à google que vous l’aimez, plus il vous aimera. Alors on s’inscrit sur google mybusiness, on ouvre un compte gmail…. tout cela est gratuit.

Il faut également pensé aux annuaires locaux en lignes ou spécialisés. Souvent les sites des mairies on des annuaires des entreprises (pas les grosses métropoles).

Si vous souhaitez envoyer des mailing, il existe mailchimp, sendblaster, mailkitchen, ce sont des plateformes d’e-mailing gratuites.

Enfin sur le web ce qui compte c’est le contenu. Plus vous publierez du contenu cohérent avec vos mots clés, plus google vous référencera.

Mais cela demande du temps….

Pour finir l’événementiel : 

Un stand sur un salon c’est très cher… Sur un marché beaucoup moins. si votre activité s’y prête, renseignez vous !

Ensuite, il existe nombre d’associations d’entrepreneur et, de dirigeants. Souvent ils organisent des after-work, ou d’autres événements ouverts à tous, n’hésitez pas à y aller. Et pourquoi pas par la suite vous investir dans l’un d’eux ? Pourquoi ne pas animer un de leurs ateliers bénévolement ? Vous partagez votre savoir-faire et surtout vous vous faites connaitre !

Il faut savoir donner pour recevoir. Certes cela est investissement dans le temps, mais les retombées sont toujours importantes et très positives, notamment sur l’image de l’entreprise. Alors regardez autour de vous dans les événements associatifs, les rendez-vous locaux,  n’y a t’il pas une action a laquelle vous pouvez vous associer ou participer ?

Pour finir il faut s’y investir. C’est votre com, c’est l’image de votre entreprise, et il faut savoir être malin, usé toutes les ficelles.

J’espère vous avoir donné quelques pistes utiles !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :